mercredi 25 mars 2015

The Royal Doll Orchestra #2





GENRE : Manga / Shojo / Fantastique
ÉDITION : Tonkam
NOMBRES DE PAGES : 192
PUBLIE EN : 2009
DATE DE L’ÉDITION : 18 août 2010
LANGUE D'ORIGINE : Japonais
AUTEUR : Kaori Yuki
TRADUCTION : Satoko Inaba
TITRE ORIGINAL : 人形 宮廷楽団 - Guignol Kyutei Gakudan



 CHRONIQUE PRECEDENTE

http://skoldasybooks.blogspot.fr/2015/02/the-royal-doll-orchestra-1-kaori-yuki.html







" L'orchestre royal poursuit sa route dans un monde infesté de "guignols", des humains transformés en créatures agressives à cause d'un mal étrange. Cependant, la troupe se retrouve contrainte de rejoindre la capitale sur ordre de la reine Gemsilica! Là, Eles va prendre connaissance d'une affaire incroyable, provoquée autrefois par Rutile... Voici le deuxième opus sur une musique endiablée et onirique interprétée par des marionnettes !"






Voici la suite « The Royal Doll Orchestra » ! Nous débutons sur les deux premières parties intitulés « Sa majesté la reine et son fou ». Ces chapitres font donc références au passé de Rutile. Il se remémore son enfance en compagnie de sa sœur Cordiérite et son cousin Morion.
Bien que sur leur route en direction de « Epidote », l’orchestre fait donc face à l’orchestre royal « officiel ». Ils sont alors contraints de se rendre dans la capitale sous ordre de sa majesté pour « trahison ».
Nous faisons donc connaissance du nouveau chef de l’orchestre royal officiel, le comte Stilbit. Plus connu sous le nom de Morion pour Rutile. De ce point, on se doute déjà de l’identité de la reine Gemsilica… Elle se trouve être une reine froide et insensible. On apprend dans cette partie, la première trahison de Rutile à son encontre et ce qu’il espère trouver pour la sauver. Il y a une bataille sanglante, mais malgré cela la reine lui « pardonne » et l’envoie pour de nouvelles missions…
Nous passons donc aux deux parties suivantes intitulés « Tragédie Lyrique ». L’orchestre royal est donc envoyé dans un couvent de sœurs à la recherche du fameux « oratio noir ». Des choses étranges se déroulent dans ce lieu avec l’étrange personnage de la sainte sœur Garnet. Nous faisons également la connaissance d’un nouveau personnage masculin très étrange, bien que la plupart le soient dans le monde fantastique de Kaori Yuki

Pour résumer, les deux premières parties sont les plus intéressantes du fait qu’on en apprend plus sur le passé du Rutile et aussi quelques éléments concernant Kohaku et Gwindel. Par contre, la deuxième partie est un peu plus lente et moins passionnante. Bien que l’identité de l’homme chat est le seul élément intéressant de ces chapitres qui finissent sur une révélation incroyable !



 GLOBALE : 7 /10
DESSIN : 10 / 10
SCENARIO : 6 / 10
PERSONNAGES : 8 /10
SUSPENS : 7 /10
HUMOUR : 6 /10







dimanche 22 mars 2015

Le Trône de Fer #13 - Le bûcher d'un roi




GENRE : Fantasy Medieval
ÉDITION : Pygmalion
FORMAT : Epub
NOMBRES DE PAGES : 477
PUBLIE EN : 2011
DATE  DE L’ÉDITION : 14 mars 2012
LANGUE D'ORIGINE : Anglais
AUTEUR : George R.R. Martin
TRADUCTION : Patrick Marcel
TITRE ORIGINAL : A song of ice and fire #5 - A Dance with Dragons


 
CHRONIQUES PRÉCÉDENTES
 
  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2014/05/le-trone-de-fer-1-george-rr-martin.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2014/06/le-trone-de-fer-2.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2014/11/le-trone-de-fer-3.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2015/02/le-trone-de-fer-4.html   
 
 






" Le destin des Sept Royaumes est sur le point de basculer. À l’Est, Daenerys, dernière descendante de la Maison Targaryen, secondée par ses terrifiants dragons arrivés à maturité, règne sur une cité de mort et de poussière, entourée d’ennemis. Mais alors que certains voudraient la voir passer de vie à trépas, d’autres entendent rallier sa cause, tel Tyrion Lannister, le Lutin, dont la tête vaut de l’or depuis qu’il s’est rendu coupable du meurtre de son père, Tywin.
Au Nord, où se dresse l’immense Mur de glace et de pierre qui garde la frontière septentrionale des Royaumes, Jon Snow, le bâtard de feu Eddard Stark, a été élu 998e Commandant en chef de la Garde de Nuit, mais ses adversaires se dissimulent des deux côtés du Mur, y compris parmi les troupes de Stannis Baratheon qui ont élu domicile dans ces contrées glacées… "





« Le bûcher d’un roi » reprend donc le cours des évènements des personnages principaux de la saga. L’histoire se passe donc en simultané de ce qu’on a lu dans l’intégrale 4.
Ce tome regorge de pas mal révélations dont l’arrivée d’un nouveau prétendant au trône de fer (et oui, encore un !).
J’en viens à notre chère Daenerys Targaryen qui se trouve en très mauvaise posture, étant donné que les cités libres veulent reprendre leurs anciennes coutumes, avec l’esclavagisme. A Meereen, elle se retrouve alors totalement assiégée par les diverses cités qu’elle avait déjà mises à sac. Seulement, d’autres cités viennent se ranger à leurs côtés. J’avoue ne pas comprendre pourquoi l’auteur garde cet entêtement à son personnage, au lieu de la faire retourner à Westeros. Mais, il doit certainement nous réserver quelque chose derrière ce petit jeu ? Dont l’arrivée de ce nouveau prétendant au trône ? Pour en revenir à Daenerys, elle est donc plus obnubilée par Daario Naharis que les dangers qui l’entoure et la maîtrise de ses dragons. J’avoue être vraiment déçue de l’évolution de ce personnage, mais bon.
Je passe maintenant à Jon Snow qui tente de prendre son nouveau rôle, du mieux qu’il le peut. Bien que la décision qu’il avait prise précédemment pour Sam, Mestre Aemon et Vère m’avait plus que déroutée, mais le pouvoir fait que des décisions s’imposent. Désormais, il se doit de tenir tête à Stannis Baratheon, pour ne pas céder le garde de nuit tout entière à ses propres desseins. Entre ce souci et les sauvageons, Jon doit garder le contrôle sur tout. Il doit alors se montrer fort et par moment très dur. Tandis que Stannis Baratheon part en guerre contre les Bolton, Mélisandre reste à Chateaunoir pour une raison obscure… Je suppose qu’elle va tenter d’influencer Jon par rapport à ses « rêves loups » puisqu’elle a senti son don. L’avenir de Jon n’est pas des plus favorables en tout cas…
Quant à Tyrion Lannister, il se voit envoyer à Pentos pour retrouver Illyrio pour rejoindre une certaine « Mère des dragons ». Il fait la rencontre de divers individus, fait preuve comme toujours d’intelligence et même de bravoure. Bien qu’ici, nous ayons un Tyrion amer et déprimé suite au parricide qu’il a commis. Vers la fin du tome, il se retrouve en très mauvaise posture et on ne sait pas trop ce qu’il est devenu puisque le demi-mestre Haldon (qui fait parti de la nouvelle communauté que Tyrion a rejoint) a perdu sa trace.
Les autres détails ne sont pas très utiles pour le moment, Bran arrive à destination et on lui promet qu’il pourra voler. Ser Davos est envoyé comme émissaire pour tenter de rallier Blancport à la cause de son roi, Stannis. Comme les ordres donnés par Cersei Lannister dans le tome précédent, on suppose donc une fin tragique pour le chevalier Oignon.
Dans l’ensemble un très bon tome avec beaucoup d’action et de trahisons en perspectives aussi. J’ai donc hâte de lire la suite !
Concernant l’écriture, je préfère tout de même cette traduction qui se trouve être plus simple à lire et donc moins contraignant pour nous, lecteurs. « valar morghulis »





GLOBALE : 8 / 10
ECRITURE : 9 / 10
SCENARIO : 9 / 10
PERSONNAGES : 8 / 10
SUSPENS :  8 / 10
 
 
 







lundi 9 mars 2015

#1 - Février


the royal doll orchestra 5

  • The Royal Doll Orchestra #5 de Kaori Yuki
j'avoue que cela fait très longtemps que j'attendais de pouvoir lire le grand final!

712M78MJ-hL
  • In These Words #1 de Jun Togai & Narcissus
 Un manga qui me fait envie depuis trop longtemps ! Malheureusement, j'achète trop peu de "Yaoi" mais je n'ai pas pu résister.



C'est donc que des mangas ! Mais cela fait tellement longtemps que je n'en ai pas acheté que je me suis laissée tenter