dimanche 18 octobre 2015

Le Bouclier Obscur





GENRE : Fantastique / horreur
ÉDITION : ActuSF
COLLECTION : Hélios
NOMBRES DE PAGES : 294
PUBLIE EN : 2006
PARUTION DE L’ÉDITION : Septembre 2015
LANGUE D'ORIGINE : Français
AUTEUR : John Lang









John Lang, alias Pen Of Chaos, est un musicien, auteur et webdesigner français né à Douarnenez le 2 juin 1972.
Il est principalement connu en tant que créateur de l’aventure humoristique du Donjon de Naheulbeuk ; il écrit des nouvelles de fantasy, des articles pour des fanzines. Il est également auteur-compositeur, ayant à son actif avec le groupe de musique Naheulband quatre albums sur le thème de Naheulbeuk. Il a aussi participé en tant qu’acteur à plusieurs courts-métrages du collectif amateur Cheap Movies.

[ + infos sur wikipédia ]











PRENDS GARDE JE SERAI BIENTÔT DEHORS

" En voulant dépanner l'ordinateur d'un prêtre, Uther, jeune prof en informatique qui menait jusqu'ici une vie on ne peut plus banale, ne se doutait pas qu'il allait ouvrir la boîte de Pandore. Ce qui ne devait être qu'une simple éradication d'un virus particulièrement retors va vite prendre une tout autre ampleur lorsque le corps du père Alexandre est retrouvé atrocement mutilé à son domicile. Car il se pourrait bien qu'un démon se soit invoqué directement depuis une machine. S'engage alors une course contre la montre, afin d'empêcher Paris de devenir le dixième cercle des Enfers..."





Tout d’abord, je tiens à remercier le site Babelio et les éditions ActuSF qui m’ont permis de chroniquer ce roman, lors de la dernière « Masse Critique » du mois de Septembre.
John Lang nous offre ici son premier roman fantastique et je dois dire que je ne fus aucunement déçue de ma lecture ! Très connu pour le « Donjon de Naheulbeuk », il offre ici une vision noire d’un monde démoniaque complètement horrifique. Mais son humour reste malgré tout présent, un humour noir évidemment.
Nous  découvrons donc l’histoire d’Uther Lelance, un jeune professeur d’informatique à Paris. On a  de lui, l’image d’un homme intelligent et cultivé. Il a également un côté très « geek », certes pour un professeur d’informatique de son âge cela peut se concevoir. Son quotidien est bouleversé quand son collègue, Michel lui demande d’aider un de ses amis du clergé, le père Alexandre. Après quelques réticences, Uther accepte malgré tout de l’aider. Seulement une fois sur place, le jeune professeur déchante très vite. Le virus informatique auquel il doit faire face n’a rien de naturel, il peine à comprendre ce qu’il s’est produit sur cette machine. Quand il découvre des mots et images obscènes, il se doute davantage qu’il ne pourra pas en venir à bout :

« J’étais en sueur, une sueur froide et aigre. Il fallait que je stoppe ce programme avant qu’il n’aille plus loin. Ces images étaient trop fortes, je n’avais plus du tout envie de voir la suite, car j’étais à présent certain que cela deviendrait insoutenable. J’eus soudainement la certitude que quelques photos, notamment la dernière, ne pouvaient pas exister. Je pensai à des montages sur le coup, ou à des trucages. Comment faire tenir tous ces animaux en place pour prendre la photo, leur faire pratiquer des obscénités sans que personne ne les maintienne ? En faite, ces clichés ne semblaient pas être là pour faire peur, ils ressemblaient à des flash-back d’un mauvais rêve. »
 
L’auteur nous démontre à partir de ce « virus », un monde totalement horrible et dérangeant. On ressent le malaise des personnages, le dégoût. Bref tout ce qui fait qu’un roman d’horreur fonctionne ! On découvre alors la fameuse phrase énigmatique « Prends garde je serai bientôt dehors. »  Alors, on plonge irrémédiablement dans le monde surnaturel.
Je dois dire que la description des meurtres ou les sévices que les personnages subissent sont parfois tellement bien décrits qu’on est franchement dégoûté. (Pour moi c’est en bien évidemment) :

« Il ressemblait à ses voitures compressées qu’on entasse dans les cimetières automobiles. Ce petit meuble aurait pu difficilement loger un enfant de cinq ans et pourtant notre ami tenait dedans entièrement, complètement plié. Ses os fracturés dépassaient de ses plaies ouvertes et son crâne enfoncé laissait voir un peu de son cerveau. Seuls, dans ce corps supplicié, ses yeux étaient intacts, figé dans une expression d’horreur absolue. »

Voici un extrait qui montre donc le côté horrifique  de ce roman, mais également le cynisme dont le héros fait preuve. Peut-être pour atténuer ce qu’il voit ?
Après ce passage, Uther qui a entrainé dans son entreprise un jeune étudiant du nom de James, avec qui il entretient des relations amicales, se voit également entraîner dans ce monde d’horreur.
Ils doivent alors trouver une solution ou une quelconque aide, c’est en tentant d’appeler du secours au Vatican, qu’ils vont rencontrer un évêque de Rome, Charles Durgain. Ce dernier va tenter de renvoyer le démon dans son monde.
John Lang évoque alors la démonologie d’un point de vue purement théorique dans la caractérisation des démons, ici : Abalam et Paymon. Les descriptions sont purement issues de source internet comme la physionomie de Paymon ou la place qu’occupe Abalam dans la hiérarchie infernale. Je dirais même que le site « La chouette noire » évoque les mêmes descriptions. (Oui, j’ai moi-même effectué des recherches sur ce sujet). Par contre, la physionomie d’Abalam est fictive, bien qu’elle doive être assez ressemblante à Paymon vu que les démons sont associés.
On retrouve également dans le roman des clins d’œil à tout ce qui est jeux vidéo. Vers la fin du roman, dans l’ultime bataille, j’avais l’impression de me tenir au cœur d’un jeu d’aventure ! Evidemment, ce style ne peut pas plaire à tout le monde, mais moi j’ai grandement apprécié ces petits détails. Notre héros lui-même est fasciné par les armures médiévales et lui aussi s’imagine être au cœur d’une quelconque aventure d’antan :

« Cela respirait l’héroïsme, les combats épiques et les chevauchées. Cela sentait le vieux cuir, l’acier huilé et patiné, le bois sec et l’étoffe usée. Ce n’était pas comme dans un musée, où les choses se laissent contempler à travers une vitre. Ici tout vivait, comme si la dernière bataille avait eu lieu la veille, comme si les chevaliers venaient de quitter la salle. J’avais envie de bondir en criant « Pas de quartier », d’expédier de la poix enflammée sur des conquérants vindicatifs. C’était le bonheur des guerriers. »

On voit ici qu’il s’agit d’un domaine très connu de l’auteur. Il sait de quoi il parle et ses descriptions du Moyen-âge sont très fidèles, comme les interludes qui s’immiscent dans le roman pour expliquer l’origine du fameux bouclier et d’une épée un peu particulière. Le récit se termine sur de nombreuses questions, des points sont restés volontairement dans le flou, comme concernant la petite amie d’Uther, Marine mais également Thomas, un personnage énigmatique qui finalement se retrouve être de la même trempe que son ancêtre. On peut supposer à une suite d’aventures pour Uther et James.
En conclusion, cette lecture m’a énormément plu ! J’aime vraiment la littérature fantastique/horreur, quand un auteur arrive à me garder captivée du début à la fin, cela est très rare. Mais John Lang y est parvenu ! Je recommande donc chaudement son roman qui est très bien écrit, facile à lire et nous donne des frissons tout le long du récit. Je n’ai rien d’autre à dire, à part : Excellent !





 GLOBALE : 9 / 10
ECRITURE : 9 / 10
SCENARIO : 10 / 10
PERSONNAGES : 9 / 10
SUSPENS :  9 / 10




COUP DE CŒUR!





dimanche 11 octobre 2015

Les Filles au chocolat #2 - Coeur Guimauve






GENRE : Jeunesse
ÉDITION : Nathan
FORMAT : Ebook/Epub
PUBLIE EN : 2012
LANGUE D'ORIGINE : Anglais
AUTEUR : Cathy Cassidy
TRADUCTION : Anne Guitton
TITRE ORIGINAL : The chocolate box girls #2 - Marshmallow Skye


 CHRONIQUE PRECEDENTE

http://skoldasybooks.blogspot.fr/2015/08/les-filles-au-chocolat-1-coeur-cerise.html








" Skye et Summer Tanberry sont des jumelles identiques, et Skye aime sa sœur Summer plus que quiconque au monde. Elles font tout ensemble; mais récemment, Skye a eu envie d'être aussi cool que sa sœur. C'est l'histoire de sa vie. Et quand son ami Alfie lui avoue être tombé amoureux non pas d'elle mais de Summer, cela la blesse.
Skye veut avoir sa propre personnalité, mais avec une jumelle aussi cool, comment peut elle faire?
Est ce que Skye réussira à sortir de l'ombre de sa sœur et a trouver sa propre manière de briller? "






Après avoir fini ma lecture du tome 2 des « Filles au chocolat », je suis toujours autant satisfaite de cette saga. Dans « cœur guimauve », nous découvrons avec plaisir la personnalité originale de Skye Tanberry, l’une  des sœurs jumelle de la famille.

Skye est une jolie blonde passionnée par l’histoire. Quand après halloween, sa mère retrouve des biens qui ont appartenu à une certaine Clara Travers dans les années 1920, Skye ne peut s’empêcher de récupérer les vêtements et les lettres de son ancêtre.
Soudainement, la jeune fille commence à faire des rêves étranges, des bribes d’un passé qui ne lui appartient pas. Serait-ce le fantôme de Clara Travers qui vient la hanter pendant son sommeil ?
Skye tente alors de découvrir l’histoire de cette jeune femme qui se serait suicidée par amour.
Seulement, petit à petit la jeune fille se détache de son présent, elle ne comprend plus le comportement de sa sœur jumelle, Summer et celui de sa meilleure amie, Millie.
Une certaine jalousie s’installe entre les deux sœurs, Skye l’envie car elle la trouve plus jolie, plus douée et les garçons s’intéressent plus à elle, dont le comique de la classe Tommy Andersen. Ce dernier demandera même quelques conseils à Skye pour se rapprocher de sa jumelle.
Tandis que son amie Millie ne s’intéresse plus qu’aux garçons. Skye se sent totalement délaissée et incomprise…

Ce tome est donc fondé sur des malentendus relationnels, le rejet amoureux également. Cathy Cassidy a également introduit dans ce tome un peu de fantastique avec cette suspicion d’histoire de fantôme.
Comme dans le premier tome, la fin du roman se termine toujours sur une note tragique, l’ensemble forme une corrélation parfaite. Il y a une tension qui augmente au fur et à mesure des pages. J’ai donc hâte de découvrir l’histoire concernant Summer Tanberry dans « Cœur Mandarine » !


EXTRAITS

« Je réfléchis. Est-ce que j’ai tort de vouloir me réfugier dans le passé, alors que le présent est si incertain et l’avenir si effrayant ? Je ne pense pas. » - Chapitre 18

« Je ne suis pas très fière de lui en vouloir comme ça. Pour être honnête, il y a aussi un peu de jalousie de ma part. Summer est la plus douée de nous deux, celle que tout le monde admire. » - Chapitre 23

« Jusqu’ici, je m’en fichais de ne pas recevoir de carte ; mais là, à force de voir Summer lire et relire les siennes, ça me fait envie. Je savais qu’elle en aurait une de Tommy, bien sûr, mais trois… ça fait un peu beaucoup. Trois garçons sont amoureux de ma sœur, et aucun de moi. Ce n’est pas juste. On se ressemble comme deux gouttes d’eau, alors qu’est-ce qu’elle a de plus que moi ? Elle plaît aux garçons, les adultes l’adorent, et des tas de gens gravitent autour d’elle, comme des moustiques autour d’une flamme. Je ne lui en veux pas : Summer est née pour être sous les projecteurs ; et moi, pour rester dans l’ombre. » - Chapitre 30








GLOBALE : 7 /10
ECRITURE : 7 /10
SCENARIO : 8 /10
PERSONNAGES : 8 /10
SUSPENS : 7 /10





samedi 3 octobre 2015

TAG - Liebster Awards





Hello !
Je vous présente un tag "Liebster award" car je me suis fait taguée par mon amie Nimgarthielle & La magie des pages!
( Merci à vous ! happy)
Le principe ? Il faut dire onze fait sur soi-même, puis répondre à onze questions du blog qui nous a nominé et ensuite nominer à son tour onze blogs et poser onze questions.

ON COMMENCE ?

ONZE FAITS SUR MOI

1. Je suis une grande fan de musique métal ! J'ai d'ailleurs déjà vu un concert de Marilyn Manson en 2007. Deux concerts de KMFDM en 2010 et 2011, ainsi que Rob Zombie en 2014 en compagnie de ma chère Anarazel !

2. Je suis également une vraie geek de jeux vidéos ! Depuis mon plus jeune âge que j'y joue en compagnie de mon grand frère. On a débuté sur l'Atari, puis Nintendo, super nintendo, PSone, PS2 et là je suis passée à la PS4. J'ai eu également une game boy color fut un temps...
Évidement, je joue aussi à des jeux sur PC comme Assassin's Creed et Aion et les sims pour un tout autre projet.

3. A force de lire beaucoup de romans, ce n'est donc pas étonnant de me voir écrire beaucoup de fictions. Principalement, horreur/fantastique ! D'ailleurs, je publie certaines histoires avec le jeu vidéo "Les sims 2" et si cela vous dit, vous pouvez lire cela de vous même sur mon wattpad (liens ci-contre). Je compose en ce moment même une nouvelle du nom de "Expose-moi" qui est dans mon thème de prédilection

4. Bien que j'adore les romans, ce n'est pas ce que je possède le plus dans ma bibliothèque. J'ai une énorme collection de mangas (354! exactement) de ma période otaku des années 2000. J'ai beaucoup de shojo et je suis une grande fan de Kaori Yuki qui est ma mangaka favorite !

5. Je suis également une grande fan de séries ! J'en regarde tellement que j'oublierai certainement certains noms, mais mes favorites sont : Game of Thrones, Hannibal, The Walking Dead, Falling Skies, Salem, True Blood,Sherlock .... et bien d'autres !

6. J'ai tellement été influencé par "La communauté du sud" de Charlaine Harris et la série True Blood que j'ai prénommé mon husky : Sookie !
( voir mon instagram pour cela )

7. Alors je suis également fan, même méga dingue de l'artiste indus' Tim Skold...
A tel point que mes murs sont tapisser de poster de lui. Je traque d'ailleurs les moindres photos de lui à un point que j'en possède presque 3000 (en tout de même 9 ans).
J'ai eu l'occasion de le voir en chair et en os durant le concert de Marilyn Manson en 2007 quand il était guitariste. Mon pseudo vient d'ailleurs de cet artiste.

8. Je dépense plus d'argent pour des livres que pour ma garde-robe. Je dépense 100€ à peu près par mois pour m'acheter des romans. Au Furet du Nord, on commence même à me reconnaitre !
Mais je dois dire que les romans sont aussi pour mon bien-être personnel.

9. J'ai eu l'occasion de parler à un de mes auteurs favoris qui est Sire Cédric, où il a gentiment dédicacé mon roman "Le jeu de l'ombre". C'est quelqu'un de très proche de ses lecteurs !

10. Pour me détendre, j'adore bouquiner dans un bain moussant !
On me dit souvent que c'est un rituel étrange... J'avoue que je ne me rend pas compte !

11. J'aime tout ce qui touche à l'histoire antique. Surtout l’Égypte, la mythologie nordique.
J'adore en parler dans mes propres récits !


LES QUESTIONS DE NIMGARTHIELLE

1. Ton personnage de livre préféré? 
Je dirais Lestat de Lioncourt. Il m'a toujours fasciné par son côté cruelle, fou et égocentrique.
Pourtant, c'est un personnage très intelligent et physiquement à tomber !
Et il est loin d'être un vampire amoureux transi que les auteurs aiment à créer aujourd'hui.

2. Ton auteur favoris?
Difficile, j'en ai plusieurs.
Mais je dirais tout d'abord Sire Cédric qui écrit merveilleusement bien les choses gores. "De fièvre et de sang" reste le roman que je préfère.
Mais j'aime beaucoup Marika Gallman et Georgia Caldera en auteurs français.
Et je dirais Anna Rice et Stephing King en américain.

3. Ta saga favorite? 
Alors...*réfléchis*
Je dirais Harry Potter, mais là j'ai également beaucoup aimé "Les Larmes rouges" de Georgia Caldera ! Une fantastique trilogie de vampires, avec un vocabulaire enrichi et très bien écrit!
4. Le livre que tu emporterais sur île déserte?
"Les fleurs du mal" de Baudelaire ! Ce recueil de poésie est tellement parfait qu'on a besoin rien d'autre.

5. Sucré ou salé?
Sucré même si c'est pas bien pour ma santé :X

6. Depuis quand aimes-tu lire?
Surtout depuis l'âge de 9 ans où j'ai commencé avec des petits livres d'horreur de R.L Stine de la collection "Peur Bleue".

7. Là où tu aimerais passer tes vacances?
En Suède ! Visiter Stockholm et bien d'autres villes !
Quoi que j'aimerai visiter Londres aussi...

8. Mer ou montagne?
Mer, j'adore écouter le bruit des vagues, ça m 'apaise.

9. Groupe de musique favoris?
KMFDM will never stop ! oui, donc j'aime KMFDM, faut que je me calme *hum*
Mais j'aime aussi Tim Skold comme je le disais plus tôt. Oh ! et j'adore le groupe Motionless in white !

10. Ton dernier coup de cœur livresque?
Celui que je lis en ce moment même ! "Rose Morte : La Floraison"
Vraiment excellent, c'est tellement rare que j'ai des coups de cœur en plus.

11. Si tu pouvais être ami avec un héros/une héroïne de livre, lequel/laquelle serait-il/elle?
Je dirais Charley Davidson, avec elle on ne doit jamais s'ennuyer et on aurait la chance d'approcher le sublime Reyes Farrow


LES QUESTIONS DE " La magie des pages "

Quel est ton dessin animé préféré ?
Je dois bien avouer que j'en ai plusieurs... C'est donc difficile d'en choisir un seul.
Mais évidemment, mon choix se tourne vers les disney , plus particulièrement " Le roi Lion" (que voulez-vous j'adore les tragédies shakespearienne ! Même durant mon enfance). Les musiques, l'histoire... Rien de plus à dire !
Le roman que t'attends avec le plus d'impatience ?
Pour cette année ? Je dirais déjà le tome 3 de "Rose Morte : Flétrissure". D'ici quelques semaines maintenant yes
Quel est ton chanteur / groupe préféré ?
Sans hésitation ou réelle surprise, Tim Skold. Les paroles, la musique de ses chansons...
Sa musique a été présente dans ma vie durant des moments très difficiles. Je reste attaché à cet artiste depuis mon adolescence maintenant.
 
Quels sont tes plus gros coups de cœur livresques ?
Oula ! Cela m'arrive rarement, mais les romans de Sire Cédric en font toujours partie. Les sagas "Rose Morte" (Céline Landressie) & "Les larmes rouges" (Georgia Caldera). Récemment ce fut le cas du "Carnaval aux corbeaux" d'Anthelme Hauchecorne et "Feuillets de Cuivre" de Fabien Clavel.
 
Quel est ton plus grand rêve ?
Écrire. Je ne dis pas que je suis écrivain, je vois cela comme une passion. Mais j'aimerai bien le faire découvrir aux autres. Qui sait ? C'est beau de rêver ^^
 
Une résolution particulière ?
Je laisse tomber les résolutions. Je les tiens jamais ! hahaha sarcastic
 
Quel roman rêverais-tu de voir adapté à l'écran ?
" De fièvre et de sang" de Sire Cédric, ça rendrai bien à l'écran, mais avec de bon acteurs !
 
Plutôt café, thé, ou chocolat au lait ?
Les trois ? Matin chocolat, l’après-midi café et le soir le Thé voila !
 
Quels sont tes feel-good movies ?
Malheureusement, ce n'est pas trop mon truc. Je regarde plutôt le genre de film sanglant ou déprimant. Ce n'est pas le genre de chose qui donne le sourire et nous donne de l'espoir pour la journée non ? tongue
Crois-tu aux fantômes ?
Je vais encore paraître dingue, mais oui j'y crois. J'ai vécu de nombreux phénomènes paranormaux (je suis un aimant à emmerde sur le plan métapsychique).
J'ai même mes fantômes personnels chez moi ( des membres de ma famille).
Si je fais une liste de phénomène de ce genre, elle serai plus longue que mon bras...
 
A quel livre imaginerais-tu une suite ou un spin-off, même si ce n'est pas prévu ? (interdit de citer Harry Potter, c'est trop facile)
Bonne question... Je dirais bien "A la croisée des mondes" de Philip Pullman, Lyra & Will auraient encore pas mal de choses à nous offrir je pense !



Bon malheureusement, je n'ai personne d'autres à taguer car je ne connais pas beaucoup de monde dans la blogosphère frown
Donc voilà ! Encore merci Nimgarthielle & "La magie des pages" !!