mercredi 30 novembre 2016

Un livre, une musique : Rose Morte (Partie 1)






Bonjour mes chauves-souris !

Le mois dernier, je n’ai pas pu publier un article pour cette rubrique. Alors, ce mois-ci je me rattrape avec trois livres !
Je vais donc vous parler de ma série favorite, depuis que j’ai découvert son premier tome en 2015. Il s’agit bien évidemment de la saga « Rose Morte » de Céline Landressie

L’avantage, c’est que Céline adore publier ses propres « playlists » qui collent parfaitement à l’ambiance de ses romans ou personnages. Cela va de soi, je choisirais également quelques chansons de mon propre cru.
Si vous ne connaissez pas encore cette saga, peut-être que ce billet vous donnera l’envie de découvrir l’incroyable univers que l’auteure a imaginé.
Vous êtes prêts ? Bien installés ? Alors, on y va !




QUELQUES MOTS SUR L’AUTEURE 

Née en 1978, Céline Landressie est autodidacte. Fascinée par l’Histoire, ainsi que par tout ce qui à trait à la littérature – notamment gothique et fantastique –, elle commença à monopoliser la machine à écrire de sa mère dès ses 9 ans. Quelques années plus tard, dans son premier roman, La Floraison, elle donne vie à une héroïne de caractère qui a su conquérir le cœur de ses lecteurs.

[ "Artus" par Magali Villeneuve ] 


QUELQUES MOTS SUR LA SAGA

« Rose Morte » est centrée sur la comtesse Eileen Geer, une enfant exilée d’Angleterre qui vient se réfugier en France avec ses parents.
L’histoire est totalement de son point de vue, reflétant ses sentiments ou sa perception des choses qui l’entoure.

Évidemment, il s’agit d’une saga typiquement « fantastique » à l’ambiance gothique digne des plus grands auteurs américains du genre. Céline Landressie n’a rien à envier aux autres, car son récit non seulement s’appuie sur le mystère des créatures de la nuit, mais surtout sur le côté historique. En effet, chaque tome se situe dans une période précise de l’histoire.
Elle reflète ainsi la noirceur de l’homme, dont les immortels ne sont pas les seuls à être dangereux.
On ressent l’énorme travail de recherche d’un point de vue historique. Autant d’un point de vue du vocabulaire utilisé que la décoration et l’ambiance des tomes. 

Un autre point important qui peut paraître complexe lors de notre lecture, c’est la hiérarchie des immortels. Ils se découpent en six maisons : Arimath (situé en Europe de l’Ouest et sud), Oström (Europe de l’Est et Nord), Lamie (Peuple nomade), Pa-nek (situé en Égypte), Kojin (situé en Asie) et une nouvelle classe que les autres immortels découvrent via le Nouveau-Monde.
Chaque clan a un régent qui prend les décisions importantes pour leurs semblables. Certes, il est difficile parfois de laisser les ressentiments de côté. Les clans Arimath et Oström ont conclu un pacte du nom de « Septentrion » pour maintenir une cohésion sur l’Europe qui empêche les Pa-Nek de s’étendre.
Bref, il y a toujours des tensions entre les immortels. De plus, quand un nouveau clan arrive en Europe pour semer le trouble, il y a de nouveaux mystères qui s’offrent à eux, dont un mythe étrange où l’intérêt d’un certain « érudit » rend les immortels sur les dents. 

Le troisième point important dans cette saga, c’est les relations entre les personnages. Ils adorent les non-dits et aiment cultiver le mystère dans leurs sentiments. Personne n’avoue jamais ce qu’ils ressentent, ce qui peut parfois être frustrant ! Finalement, on les accepte comme ils sont, car c’est ce qu’il fait leur charme. (Bon OK, Artus reste le maître dans ce domaine !)
 

  • TOME #1 - La Floraison


« Dans une France en proie à de terribles dissensions religieuses, Rose, unique enfant du  comte Greer en exil, est une jeune femme au caractère bien trempé. Mais son père, craignant pour son avenir, désire à tout prix la marier. C'est en essayant de se soustraire à ce destin qu'elle va faire la connaissance du comte Artus de Janlys. Par le biais de cet insaisissable aristocrate, la jeune femme va être propulsée dans un univers de dangers et de mystères, où les meurtres abjects qui terrifient la capitale trouveront une explication incroyable et pourtant bien réelle... »

🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 


Le premier tome se déroule au XVIe Siècle pendant la guerre des religions qui oppose les chrétiens et les protestants.
Rose qui ne souhaite pas se plier à la volonté de son père pour se marier manigance un plan pour faire échouer ce mariage forcé. Elle va pourtant faire la rencontre du mystérieux comte de Janlys, Artus d’Holival.
Ce personnage à la beauté envoutante va lui faire découvrir un monde qu’elle ne soupçonnait pas, mais surtout rempli de dangers.  



Ce début pose les bases d’un univers riche, ce qui prédomine est évidemment le « mystère ». L’ambiance sombre, romantique vient nous immiscer dans la nouvelle vie de Rose.
Je dois bien avouer que le choix de playlist de Céline se marie à merveille avec l’ambiance. (D’ailleurs, je me dis que je devrais le relire avec ces chansons pour mieux me mettre dans l’ambiance)



QUELQUES MUSIQUES :


Pour se mettre dans l'ambiance du "XVIe siècle", j'ai choisi une musique typiquement de cette époque. J'ai choisi une musique de Guillaume Costeley, auteur-compositeur de ce siècle. Notamment avec "Mignonne allons voir si la rose..."
Une musique composé sur le poème de Ronsard.
Pourquoi ce choix ? L'auteure a utilisé cette référence dans sa saga. En effet, Ronsard se trouve être le poète favori de Lady Rose. 😄



" Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

Las ! voyez comme en peu d'espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !
Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu'une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.
"



La seconde provient de la playlist personnelle de Céline.
Après l'avoir écouté, j'ai trouvé cette musique tout simplement merveilleuse.
Elle la choisit spécialement pour la scène de bal, quand Rose rencontre Artus.
"C'est tellement cela ! " me suis-je dit.
La musique évoque le mystère, le danger également.
Elle est juste parfaite 💕

" Rondo' Veneziano - Fiaba antica"



Une autre chanson provenant de la playlist de Céline. Une chanson qui résume à elle toute seule, l'énigmatique Artus !
Il s'agit de "Enjoy the silence" de Depeche Mode.




Goût personnel, mais Céline Landressie a les même goûts que moi.
Il s'agit de la chanson "Du Riechst so gut" de Rammstein (groupe que j'affectionne depuis mon adolescence)
Cette chanson représente le nouvel état d'esprit de Lady Rose.
Je vous montre par cette occasion, la sublime vidéo du groupe 💓





Je pense que tout combat épique dans "Rose Morte" a besoin d'une jolie musique d'ambiance.
J’affectionne particulièrement "Fangs" de X-Ray Dog.
Dans le premier tome, la grande scène d'action se passe dans le manoir des frères d'Holival.

 

 Je choisir la dernière pour faire un petit clin d’œil à Céline.
Donc message perso : Voici ce qu'Artus devrait réellement dire à Rose.

"You're mine" de Disturbed 




I've begun to realize
J'ai commencé à réaliser
That whenever I am with you
Que partout où je suis avec toi
You deliver me from the pain
Tu me libères de la douleur
In my life
Dans ma vie
 
Easy now to recognize
Il est facile à présent de reconnaitre
All the misery I have been through
Toute la misère que j'ai traversée
It was beating me to submission
Ça m'acculait à la soumission
Till the day you arrived
Jusqu'au jour où tu es arrivée
 
Certainly, I felt alive
Certes, je me suis senti en vie
Strength I had lost was revived
La force que j'avais perdue à été ranimée
I'm mending inside
Je me répare intérieurement
And we both know why
Et nous savons tous deux pourquoi
'Cause you're
Parce que tu es
 
Mine
À moi
I knew I could be whole if you were
Je savais que je pouvais être comblé si tu étais
Mine
À moi
I'll vanquish any foe because you're
Je vaincrai tout ennemi parce que tu es
Mine
Mienne



Voilà, pour la 1ère partie.
La seconde sera pour le tome 2 "Trois épines".
J'espère que ce billet vous donnera l'envie de découvrir cet incroyable univers !
je vous dis à bientôt , mes chauves souris 💋