dimanche 4 février 2018

Glass Sword





GENRE : Fantasy / Young Adult
ÉDITION : Le livre de poche
NOMBRES DE PAGES : 640
PUBLIE EN : 11 Février 2016 (USA)
DATE DE L’ÉDITION : 1 Mars 2017
LANGUE D'ORIGINE : Anglais
TITRE ORIGINAL : Glass Sword
AUTEUR : Victoria Aveyard
TRADUCTION : Alice Delabre
PRIX : 7€90 (Papier) / 7€99 (Ebook)






" Mare Barrow a le sang rouge, comme la plupart des habitants de Norta. Mais comme les seigneurs de Norta, qui se distinguent par leur sang couleur de l'argent, elle possède un pouvoir extraordinaire, celui de contrôler la foudre et l'électricité. Pour les dirigeants de Norta, elle est une anomalie, une aberration. Une dangereuse machine de guerre. Alors qu'elle fuit la famille royale et Maven, le prince qui l'a trahie, Mare fait une découverte qui change la donne : elle n'est pas seule. D'autres Rouges, comme elle, cachent l'étendue de leurs pouvoirs. Traquée par Maven, Mare fait face à sa nouvelle mission : recruter une armée, rouge et argent. Aussi rouge que l'aube, plus rapide qu'un éclair d argent. Capable de renverser ceux qui les oppriment depuis toujours. Mais le pouvoir est un jeu dangereux, et Mare en connaît déjà le prix. "




Bonjour, mes créatures !

Après plusieurs mois d’indécisions, je vais enfin vous proposer mon avis sur le second tome de la saga « Red Queen ». J’avais très peu apprécié le premier, mais avec « Glass Sword » ce fut une totale déception !

Mare Barrow se retrouve parmi les rebelles rouges pour tenter de renverser le Roi Maven qui l’a trahi dans le tome précédent. Prisonnier par les rebelles, Kal a baissé les bras. Mais avec les encouragements de Mare, il veut bien l’aider à retrouver les « sangs rouges et argents » pour tenter de renverser son frère.

Tout d’abord, je vais évoquer les protagonistes. Il n’y a aucun personnage qui vaille la peine de s’intéresser à lui. Pourquoi ? Ils ont des personnalités exécrables et immatures.
Mare ne cesse de se plaindre et de ne penser qu’à sa petite personne quitte à laisser sa famille derrière sans sourcilier. De plus, ses sentiments amoureux contradictoires m’exaspèrent au plus haut point... Pourquoi toujours nous jeter à la figure des trios amoureux ? Enfin là, il s’agit même d’un quatuor ! Il y a de quoi s’arracher les cheveux.
Kilorn est le pire de tous de mon point de vue, son caractère de gamin en compétition avec Cal pour avoir un droit de propriété sur Mare, m’a fait lever les yeux au ciel à plusieurs reprises.
Cal quant à lui est devenu un vrai chiffon inutile sans caractère, se laissant manipuler par les rebelles.
Juste avec cette « jolie » image, je n’ai pas pu terminer ma lecture jusqu’au bout...

Mais le second point négatif, c’est également le style de l’auteure qui n’aide vraiment pas pour nous faire apprécier sa saga. Même si l’idée de base est très bonne, on se retrouve avec un scénario brouillon. A force de répétition comme : « Je suis la faiseuse d’éclairs, je sens l’électricité partout autour de moi » et « C’est Cal, le prince déchu qui est capable de tout brûler sur son chemin ». Ces répétitions à chaque chapitre (oui, oui CHAQUE CHAPITRE !) exaspèrent le lecteur qui s’ennuie et ne voit pas l’évolution du récit. Je me suis arrêtée au milieu du roman et rien n’avait changé, on en était toujours au même point et avec les mêmes questions qu’au début de la saga.
Personnellement, j’aurais également aimé avoir droit à une carte de l’univers de Victoria Aveyard. Je pense que cela aurait vraiment pu nous aider à comprendre les peuples introduits dans son récit.
Je suis un peu remontée contre cette saga finalement. Je pense que cela se ressent dans mon avis, mais je n'ai pas su faire différemment, malheureusement...

Pour conclure, je dirais simplement que « Glass Sword » est un roman inachevé et trop répétitif à mon goût. Le scénario n’avance pas, les personnages n’évoluent pas, bien au contraire ! On a l’impression qu’ils régressent au fil de l’histoire. Evidemment, je ne lirai pas la suite, car leur récit de ne m’interpelle plus...






 GLOBALE : 4,5 / 10
ECRITURE : 6 / 10
SCENARIO : 4 / 10
PERSONNAGES : 4 / 10
SUSPENS :  4 / 10







2 commentaires:

  1. Personnellement, au contraire, j'aime beaucoup le style de l'auteure je le trouve très addictif. Y a des styles qui touchent plus certaines personnes que d'autres ^^.
    Par contre, pour Mare, je suis totalement d'accord. Je l'ai même trouvé insupportable. Pauvre petite Mare, ses pouvoirs sont un tel fardeau, c'est tellement épuisant d'être aussi supérieur aux autres *hum hum*. Je n'ai pas été aussi déçue par Kilorn et Cal (bien que l'utilité de ce dernier reste à débattre), mais je comprends totalement le point de vue ^^.
    Par contre, je trouve que Maven fait un bon méchant psychopathe, et j'ai aimé qu'on voit un peu plus Farley dans ce tome.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est sûr que cela dépend des personnes. Après c'est comme je l'ai dis,ce n'est pas parce que je n'ai pas apprécié que d'autres me suivront lol.

      Ah mais Mare... J'avais envie de la taper MDR. J'ai jamais vu une héroïne avec un égo aussi surdimensionné !
      Enfin c'est sûr que je ne lirai pas la suite... Je n'ai vraiment pas accroché avec ce 2nd tome *soupir*

      Supprimer