mercredi 30 août 2017

TAG : Game of Thrones





Hello mes créatures !

Cela fait un petit moment que je n'avais pas réalisé un "TAG".
Etant, une "grande" fan de tout ce qui touche à "A song of ice & fire" de George R.R Martin, je ne pouvais pas passer à côté de ce tag !
Je l'ai récupéré sur le blog de Hugo "Enchanteur Littéraire" 😉 , n'hésitez pas à consulter son blog d'ailleurs !

X0X0X0X0X0X

I) Ton personnage préféré ? Jon Snow. Attention, rien à voir avec son physique. Je pense que c'est le personnage le plus humble et le plus héroïque dans la saga qui n'a pas d'autres arrières pensées que de protéger autrui.

II) Ton couple préféré ? Hum, je vais en désigner une et demi... Daenerys et Khal Drogo. Premièrement, leur relation était basée sur l'abus de force et d'autorité. Puis petit à petit Daenerys à su s'imposer, elle a grandi auprès de lui pour devenir plus forte.
Deuxièmemt, je dirais bien évidemment que tout le monde l'attendais Jon et Daenerys. Seulement, j'ai été extrêment déçue comment les réalisateurs ont amorcé leur relation. On ne ressent aucunes émotions ! C'est vraiment dommage car c'est tout de même l'une des relations principales et importante de la saga. (Après tout le titre fait référence à ces deux personnages !)

III) Ta maison préférée ? Les Stark bien évidemment.

IV) Une citation de GoT ? « L'esprit a autant besoin de livres qu'une épée de pierre à aiguiser pour conserver son tranchant. » de Tyrion Lannister

V) Si tu devais porter l’un des noms de famille de la série, lequel ? Martell, ça sonne plutôt bien je trouve.

VI) Le pire méchant de la série ? Je pense que l'on sera tous d'accord qu'il s'agit bien évidemment de Ramsay Bolton, je mettrai juste derrière Gregor Clegane alias la Montagne.

VII) Celui ou celle dont tu te méfies le plus ? Évidemment Petyr Baelish, Varys qui ne joue pas franc jeu selon moi et qui trahira à la moindre occasion et évidemment Cersei Lannister.

VIII) Si tu pouvais donner vie à l’un des personnages, lequel ? Ned Stark, il a consacré sa vie à protéger les autres et finalement le paie au prix fort... Cela lui donnerai un peu une seconde chance.

IX) Si tu étais coincé sur une île déserte, avec qui voudrais tu passer le restant de tes jours ? Pour éviter de tomber dans l'ennui, je dirais bien Tyrion Lannister. Il a toujours des répliques qui nous font sourire et son intelligence serait très utile pour nous sortir de là !

X) Le pire cliffhanger de la série ? SPOIL-SPOIL-SPOIL-SPOIL-SPOIL-SPOIL-SPOIL-SPOIL
La mort de Jon Snow par ses frères de la garde nuit et évidemment les "noces pourpres".
 
XI) Team Jon ou Robb ? Jon Snow bien évidemment quelle question. Il est plus réfléchi que Robb, bien que parfois ses émotions le pousse à commettre des fautes. Personnes n'est parfait ! Mais il n'y a pas plus loyale et protecteur que lui.

XII) Si tu devais avoir un « parabatai » dans GoT, lequel ? Brienne de Torth, elle a ce rôle de femme forte que j'admire et qui va à l'encontre de ce que la société pense d'une "dame". Elle préfère combattre pour ses principes. Et diable ! Elle est très efficace.

XIII) Si tu devais être un personnage, tu serais qui ? Personnellement, je n'aurais pas envie d'y être. Ils ont tous tendance à mourir trop vite et je tiens à ma vie, merci ^_^

XIV) Le personnage qui t’intrigue le plus ? Je dirais Mélisandre. Servante du Dieu de la lumière, Rh'ollor. D'ailleurs, je suis entièrement intrigué par leurs coutumes assez mystérieuses. J'espère que l'on aura droit à plus de détails dans la saison 8 ou plutôt dans les romans !

XV) Si tu avais la possibilité de parler avec l’un des personnages, lequel et pour lui dire quoi ? Jon Snow pour lui révélé au plus vite qui il est réellement, cela aurait pu éviter qu'il aille au mur. 

XVI) Si tu pouvais changer changer une chose de la série, laquelle et pourquoi ? La mort des "Direwolf". Oui, je sais. Il y a peut-être des gens plus important à sauver, mais tout comme les Stark, ils sont partis trop tôt. Pour moi, "Summer" aurait dû resté en vie... C'est vraiment n'importe quoi de tuer à tout va dans cette série. Même George R.R Martin tue beaucoup moins que cela dans sa saga livresque !

XVII) Si tu avais l’occasion de rencontrer l’auteur, que lui dirais-tu ? Je le remercierai d'avoir créer un univers aussi riche, avec des personnages tous énigmatique et riche en émotion. Les retournements de situations sont sa marque de "fabrication" et c'est vraiment efficace. On ne sait plus quoi penser quand on a terminé un de ces romans.

XVIII) Selon toi, comment va se terminer GoT ? Plutôt bien ou mal ? Mitigé. Cela ne va pas plaire à certains, tandis que d'autres seront heureux. Il y aura beaucoup d'effervescence à la fin je présume.
Je m'imagine Jon Snow sur le trône de fer, où Daenerys s'est sacrifiée pour lui... Quoi de plus romanesque (enfin cela peut tout aussi bien être l'inverse !).

XIX) Qu’est ce que tu aimerais voir dans la prochaine saison ? Voir ENFIN l'ultime prophétie se réaliser pour Cersei qui se fera tuer par son frère. Lequel ? je parie sur Jaime !

XX) Enfin, si tu avais été dans GoT, penses-tu que tu aurais participé au jeu des trônes ? Tout le monde fini par y être mêlé de toute façon. Mais j'aurais préféré être une sauvageonne pour garder ma liberté !

 X0X0X0X0X0X

Voilà donc la fin du TAG !
N'hésitez pas à le reprendre et partager vos réponses.
Je suis toujours ravie de découvrir d'autres blogueurs avec la même passion que moi !








mardi 29 août 2017

Bilan - Juillet 2017





LIVRES TERMINES

35678809  35052048 35574570 
35102825 10602192 11541299 13498335 
17214769 17314648 18462784 20623615 
22305833 23119711 23960797 25944701 
27848764 28400333 32486564 34620742 

LIVRE ENTAME

29776768 

CHRONIQUES PUBLIEES

nom de ton image nom de ton image nom de ton image


RESUME

20 livres lus
1 livre entamé
3 chroniques publiées

dimanche 20 août 2017

Damné #1 - L'héritage des cathares


 


   GENRE : Fantastique / Historique
ÉDITION : Pocket
FORMAT : Papier
NOMBRES DE PAGES : 544
DATE DE PUBLICATION : 2010

DATE DE L’ÉDITION : 3 janvier 2013
LANGUE D'ORIGINE : Français
AUTEUR : Hervé Gagnon
PRIX :8€20 (papier) / 9€99 (ebook)



L’image contient peut-être : 1 personne, lunettes

Il détient un baccalauréat, une maîtrise et un doctorat en histoire, ainsi qu’une maîtrise en muséologie. Il se spécialise dans la muséologie historique, travaillant depuis 1986 à la mise en valeur de la culture et du patrimoine. Il a enseigné dans diverses universités, en plus d’avoir rédigé quelques manuels scolaires.

Également écrivain, il a publié plusieurs romans jeunesse et séries, principalement concentrés sur le roman historique, dans lesquels il ajoute une touche d’ésotérisme et de fantastique. Il allie ainsi le plaisir de lire une histoire, tout en apportant à ses lecteurs une touche de connaissances générales en histoire. Plusieurs de ses œuvres ont non seulement touché le Québec, mais ont également voyagé en France et en Pologne.

Il s'est également tourné vers le roman policier avec son roman Jack, publié en 2014.

+ FACEBOOK

 


Né en 1185 en pays cathare, Gondemar, fils du seigneur de Rossal, n'est pas un enfant comme les autres. Il est né voilé, signe de malédiction.
A 14 ans, il fait la connaissance de Bertrand de Montbard, ancien templier et maître d'armes redoutable qui protège le village des brigands.
Au fil des années, Gondemar devient un guerrier féroce. Jusqu'au jour où il est assassiné.
Après un séjour en enfer, il revient d'entre les morts avec pour mission de protéger "la Vérité". L'enjeu de cette quête où vont s'affronter Cathares, Templiers, Croisés et Parfaits : le salut de son âme ! "




Bonjour mes chers loulous !


Aujourd’hui, je viens vous parler d’un fabuleux roman : « L’héritage des cathares » d’Hervé Gagnon. Il s’agit d’un récit fantastique/historique. J’avais découvert la quatrième de couverture par hasard sur le Net. J’ai été intriguée, puis finalement je me suis laissée tenter ! Franchement ? Je ne le regrette absolument pas. La saga « Damné » est vraiment très prometteuse avec ce premier tome stupéfiant.


Nous sommes au XIIe siècle, où nous faisons la connaissance de l’enfance de Gondemar de Rossal, le héros du récit. Jeune homme maudit dès sa naissance, car il est né voilé (avec les poches des eaux qui n’ont pas été rompues lors de l’accouchement), est voué à incarner les superstitions de Rossal. Petit à petit, on suit le cheminement de sa vie, un jeune garçon martyrisé par les autres sur des superstitions. Alors, un beau jour Gondemar décide de se transformer en ce que son peuple redoutait de lui… Il devient le mal incarné, se condamnant lui-même à la déchéance de son âme.
Mais sa supériorité sur autrui ne durera pas, il se fera tuer par des bandits. Son âme est ainsi envoyée en Enfer, pourtant un ange divin vint lui donner une seconde chance de rattraper ses fautes et ses crimes. Il va devoir protéger la « Vérité ». Il ne connaît rien sur cette quête. Mais le long de son chemin, il va entrevoir les signes pour le guider dans le Sud, aux côtés des croisés envoyés par le Pape Innocent III pour tuer les Hérétiques. Mais pourquoi Dieu voudrait-il qu’il assassine des innocents ? Où se situent le bien et le mal ? La foi chrétienne de Gondemar sera remise en doute au fil de sa quête !


Avec « Damné » ne vous attendait pas à une jolie histoire romanesque que l’on pouvait découvrir au Moyen-âge comme avec les récits de Chrétien de Troyes. Non, ici l’auteur nous montre toute l’horreur des batailles, de la pauvreté et de l’asservissement des serfs à leurs seigneurs. 

Le personnage de Gondemar de Rossal est très intéressant ! Il passe par plusieurs phases : tout d’abord, c’est un enfant qui aime apprendre et découvrir. On détecte très vite une vive intelligence, il s’accoutume rapidement à son futur rôle de seigneur de Rossal. Pourtant les superstitions des serfs de la seigneurie vont littéralement le transformer en monstre. Pour avoir le respect qui lui est dû, il va faire régner la terreur en apprenant à combattre grâce à Bertrand de Montbard qui le prend sous son aile et fera de lui un homme puissant. Gondemar va devenir impitoyable, tyrannique avec ses serfs et commettre les pires atrocités. Rien d’étonnant que sa mort le conduise droit en Enfer… Pourtant, il va pouvoir se racheter auprès de Dieu en effectuant une mission en son nom. Dans cette seconde partie de l’histoire, on redécouvre la facette de bonté qu’il avait jadis durant son enfance aux côtés de son amie Pernelle.
Il y a ensuite Bertrand de Montabard, un guerrier puissant et presque invincible qui vient à Rossal pour protéger les habitants des bandits et après à Gondemar à se battre. Il sera son ange gardien, celui fera de lui un être pourtant abject. Le guerrier se rendra coupable des crimes de son protégé, car il l’a lui-même formé. Il va alors décider de le suivre à travers la France pour lui rappeler constamment les péchés qu’il a jadis commis.
Pernelle, une jeune serve pauvre et famélique qui vit à Rossal va subir un destin tragique. Malmenée par son père, puis par des bandits elle se résout à quitter le village. Elle fut la seule amie de Gondemar qui s’en est toujours voulu de ne pas avoir su la protéger. Pourtant, leur chemin va se retrouver dans un univers que Gondemar n’aurait jamais pensé. Elle devient une femme forte et bienfaitrice pour autrui.


La chose principale que j’aime avec un roman, c’est « apprendre » et « découvrir » des faits véridiques qui se sont réellement produits dans notre pays. Je ne connaissais rien sur la croisade contre les cathares ! Hervé Gagnon a su m’intéresser sur le sujet, me faire découvrir des aspects historiques intéressants ! On retrouve donc les croisés, les templiers et bien évidemment les hérétiques qu’on nomme « parfaits ». Dans « Damné », nous apprenons comment la chrétienté voulait soumettre les peuples qui ne partageaient pas leurs idéaux et l’oppression qui régnait à cause de cela. Le pape s’accordant le droit d’envoyer des nobles, des chevaliers tuer au nom de leur Dieu de pauvres innocents.
Hervé Gagnon a créé un roman sombre et très détaillé. Il n’hésite pas à mettre l’horreur de l’être humain en avant, par le meurtre, les tortures et le viol des plus faibles. Sa plume acérée nous plonge littéralement au cœur de ce récit épique, aux batailles sanglantes et fiévreuses du Moyen-âge, observant le mal dans toute sa splendeur.


Je terminerai en disant simplement que si vous aimez les romans historiques, ce livre est fait pour vous. J’ai réellement eu un gros coup de cœur pour ce premier tome, tant le suspens et l’action m’ont happé dès le premier chapitre. Si vous appréciez principalement les romans qui traitent des templiers ou des croisades, vous serez amplement satisfait de celui-ci ! Je n’ai qu’une hâte continuée à lire cette saga, le plus rapidement possible. 

Aucun texte alternatif disponible.





GLOBALE : 10 / 10
ÉCRITURE : 9 / 10
SCENARIO : 10 / 10
PERSONNAGES : 10 / 10
SUSPENS : 10 / 10

COUP DE CŒUR !




vendredi 18 août 2017

Re/Member #8



 


GENRE : Manga / Seinen / Horreur / Fantastique
ÉDITION : Ki-oon
NOMBRES DE PAGES : 208
PUBLIE EN : 3 juin 2016 (Japon)
DATE DE L’ÉDITION : 22 Juin 2017
TRADUCTION : Jean-Benoît Sylvestre
TITRE ORIGINAL : カラダ探し- Karada Sagashi
AUTEURS : Welzard & Katsutoshi Murase
PRIX : 7€65










L'exorcisme de la Rouge Sang n'ayant pas fonctionné, c'est désormais le corps d'Asuka qui demeure éparpillé en huit morceaux dans le lycée...
C'est donc une nouvelle chasse au corps qui débute, mais cette fois, les règles ont changé, et la Rouge Sang, encore plus puissante et énervée, ira jusqu'à courir sur les murs et au plafond, ce qui donnera d'autant plus de fil à retordre aux étudiants, qui ont été rejoints par une personne supplémentaire...
"






Bonjour, tout le monde ! Après un petit moment d’absence au niveau des publications du blog, je reviens avec une nouvelle chronique.
Il s’agit du huitième tome de la saga « Re/Member » de Welzard et Katsutoshi Murase. Ce tome-ci marque un nouvel arc pour la saga, mais peut-être pas pour le meilleur...

Asuka et ses amis ont enfin terminé la partie de chasse au corps. Seulement, les lycéens n’avaient pas toutes les informations nécessaires concernant la malédiction, Haruka a ainsi profité de cette ignorance pour berner Asuka qui a su poser le dernier morceau dans le cercueil. Malheureusement, elle est devenue la victime qui doit demander aux autres de trouver son corps...
Une nouvelle chasse au corps débute avec des anciens participants comme Takahiro, Rumiko et Shota. Ils sont rejoints très vite par Miyuki, Takeshi et Yuko.

Cette partie de chasse au corps avec la Rouge-Sang est moins palpitante que la première, peut-être parce que l’on connait déjà les règles, la légende et le comportement de la Rouge-Sang. Les frissons que j’ai ressentis lors du premier arc n’étaient pas au rendez-vous avec ce tome-ci.
L’intrigue diffère par le comportement de Takahiro qui cherche simplement à sauver celle qu’il aime, la gentille Miyuki apporte un nouveau souffle dans le groupe avec sa timidité qui va être mise à rude épreuve. On sent également que cette chasse au corps va être chamboulée par les attitudes exaspérantes du couple fantasque Takeshi/Yuko. Tout cela risque de mettre des bâtons dans les roues des autres participants.
J’espère que le tome 9 amènera son lot de frissons, car j’ai lu ce huitième tome sans grandes convictions, moi qui pourtant adore cette saga depuis le début !

En conclusion, ce nouvel arc continue sur son prédécesseur. Hémoglobine et trahison au sein de la partie, même si le côté chevaleresque de Takahiro est touchant, il manque le plus important dans ce tome : la peur.




GLOBALE : 7,5 / 10
DESSINS : 10 / 10
SCENARIO : 6 / 10
PERSONNAGES : 7 / 10
SUSPENS :7 / 10


dimanche 6 août 2017

Book Haul - Juillet 2017




ACHATS ROMANS / MANGAS

L’image contient peut-être : 4 personnes 

  • Re/Member #8 de Welzard & Katsutoshi Murase (Ki-oon)
  • Asynchrone de Fabien Clavel (Lynks)
  • Izana, la voleuse de visage de Daruma Maatsura (Lumen)
  • Shades of Magic de V.E Schwab (Lumen)
  • Damné #1 - L'héritage des cathares de Hervé Gagnon (Pocket)
  • Damné #2 - Le Fardeau de Lucifer de Hervé Gagnon (Pocket)
  • Comment pratiquer le bouddhisme du Dalaï-Lama (Pocket)
  • Le Bouddhisme de Peter Harvey (Editions Points)

Aucun texte alternatif disponible. 

  • Papillon #4 de Miwa Ueda (Pika)
  • Papillon #5 de Miwa Ueda (Pika)

CADEAUX ANNIVERSAIRES

Aucun texte alternatif disponible.