jeudi 28 septembre 2017

La Geste des Exilés #3 - Offrande de Feu



 

 GENRE : Fantasy / Urban Fantasy
ÉDITION : Éditions du chat noir
COLLECTION : Féline
NOMBRES DE PAGES : 392
DATE DE PUBLICATION : 2 novembre 2016
LANGUE D'ORIGINE : Français
AUTEUR : Bettina Nordet
PRIX : 19€90 (papier)



CHRONIQUE PRECEDENTE


http://skoldasybooks.blogspot.fr/2015/12/la-geste-des-exiles-1-pacte-obscur.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/11/la-geste-des-exiles-2-peche-de-sang.html 




" Je crois que si un concours de Miss « Poissarde » existait, j’en serais sacrée reine. Ce voyage au Cénacle aurait dû être simple : rejoindre mon amant volage, lui demander comment me débarrasser de son petit cadeau d’adieu et le laisser filer le parfait amour avec sa morue. Mais les complications me sont bien plus fidèles que ma dernière conquête.
Contrainte de me lancer dans la quête périlleuse d’une relique légendaire pour sauver l’un de mes compagnons, je n’imaginais pas que nos vies entières s’en trouveraient totalement bouleversées.
Tels des dominos basculant les uns sur les autres, les évènements inattendus provoquent des réactions en chaîne. Entre les anciens ennemis qui ressurgissent, l’émergence de nouveaux – encore pires –, l’ampleur inquiétante que prennent mes pouvoirs et des déchirements sentimentaux qui se succèdent, tout me file entre les doigts.
Et cette foutue prophétie qui semble au cœur de tout. Bien sûr, elle se devait de me réserver la plus grosse surprise. Question de karma... "

 




Coucou mes petits loups ! Je vous reviens aujourd’hui avec mon avis sur le tome 3 de « la Geste des exilés ». Bien que les tomes précédents m’aient laissé un goût amer, ce tome 3 offre un épilogue riche en révélations. Un roman qui était dans ma PAL depuis un bon moment, je dois bien l'avouer. J'avais le plaisir de rencontrer l'auteure l'année dernière lors des Halliennales. 


Nous suivons à nouveau Jana qui tente de retrouver son ex-amant Phen pour se débarrasser de son cadeau d’adieu. Elle va ainsi être entraînée dans tous les territoires de l’Eden et combattre divers ennemis pour retrouver son amant. Seulement, les déboires seront bien plus compliqué que la petite querelle entre eux. Elle sera soutenue par Kell et Trysten, mais les ennuis vont très vite finir par la rattraper. Le prix à payer sera plus important que ce qu'elle pouvait imaginer. Elle devra faire face à de nombreux adversaires. Notamment, Lucifer et ses parents. Le destin de Jana est incertain, elle va devoir sacrifier une partie de sa vie pour sauver le monde qu’elle apprécie plus que son propre bien-être.


Depuis le début de la saga, j’avais beaucoup de mal à m’attacher à l’héroïne et les personnages secondaires. La cause revient au fait que Jana couche avec plusieurs hommes à la fois, mais l’intrigue de ce récit nous offre une nouvelle dimension du personnage. Toutes les actions entreprises dans les tomes précédents ne sont pas anodines, l’auteure a préparé le terrain pour le grand final de son roman. Même si je n’ai pas apprécié certaines relations entre les protagonistes (Jana/Trysten - Jana/Kell), les autres restent touchantes. Malgré le côté exaspérant de l'héroïne, j'ai fini par apprécier ce qu'elle avait à nous offrir. Il était difficile pour moi d’être compatissante sur les malheurs de la jeune femme au début de la saga.
Bien qu'elle soi toujours aussi immature sur certains points, elle trouve cependant une certaine maturité à la fin de la saga. Ce côté clairvoyant fait d'elle, une femme exceptionnelle. En effet, elle possède finalement plusieurs personnalités qui nous sont dévoilées dans « offrande de feu ».
Trysten est l’archétype du macho de service. Il démontre encore une fois sa jalousie, son immaturité malgré ses millénaires. Depuis le début, c’est un personnage que je hais ! Je pense que l’auteure a voulu mettre le côté masculin de Jana en évidence, mais elle n’a fait que produire l’effet contraire avec ce duo. Le côté "masculin" n'était pas assez prononcé à mon goût.
Quant à Kell, on retrouve un démon assagi aux côtés de notre héroïne. Finalement, on découvre petit à petit les sentiments qu’il éprouve pour la jeune femme. Il n'est peut-être pas aussi bougon que le pensait !
Mayron est assez peu présent dans ce troisième volet. C’est un personnage assez énigmatique qui cache de profondes blessures au fil des millénaires. Au contact de Jana, il révèle pourtant son passé douloureux. La jeune femme va alors lui démontrer qu’il lui reste de l’espoir.


Bettina Nordet nous offre un univers riche dans le domaine fantastique, avec des créatures emblématiques et magnifiques à découvrir au fil des pages, même si son écriture est parfois malhabile, notamment lors des conversations entre les personnages (surtout sur le vocabulaire de Jana). Le point positif est entièrement basé sur la fin de l’histoire qui rattrape les points négatifs que j’avais pu relever dans les précédents tomes, surtout le côté fille facile de l’héroïne. J’ai adoré le suspens et les péripéties de cette ange atypique. Même si l’auteure s’est beaucoup servie des clichés qu’on retrouve dans l’Urban Fantasy, cela ne m’a pas empêché de lire la saga jusqu’au bout.


En conclusion, « offrande de feu » propose aux lecteurs une conclusion satisfaisante pour une saga qui était au départ très mal partie de mon point de vue. L’auteure a su faire un revirement de situation remarquable, pour nous offrir quelque chose de jamais vu dans l’Urban Fantasy. Une saga qui plaira forcément aux accros du genre.


 GLOBALE : 8 /10
ÉCRITURE : 8 /10
SCENARIO : 9 /10
PERSONNAGES :6 /10
SUSPENS : 9 /10





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire