mercredi 15 novembre 2017

Toutes griffes dehors - Préambule


 

GENRE : Fantasy / Urban Fantasy
NOMBRES DE PAGES : 140
DATE DE L’ÉDITION : 15 septembre 2017
LANGUE D'ORIGINE : Français
AUTEUR : Maëlle Andals
PRIX : 11€90 (papier)


Grande lectrice devant l'éternel, une imagination débordante, passionnée par l'écriture, tous les ingrédients ont toujours étaient là.
Fan d'héroic fantasy et de fantaisie urbaine, il était naturel que sa première série en soit le mélange...  


+ FACEBOOK +







" Je m'appelle Luna, je suis une louve-garou et je fais partie de la garde rapprochée de la fille de notre alpha. Avant moi il n'y avait aucune femme qui occupait ce type de poste, pourtant nous sommes aussi fortes qu'eux et parfois même, plus efficaces.
Depuis des décennies, nous vivons en paix avec les vampires, seulement voilà, nous venons de subir une attaque par l’un d’entre eux. En temps normal, ils respectent les accords que nous avons instaurés.
Notre chef de meute vient donc de décider de renforcer la sécurité et je ne peux qu'être d'accord avec lui. Hors de question qu'une de ces sangsues s'en prenne à notre princesse.

J'ai oublié de vous dire, je suis teigneuse et j'ai une façon très personnelle d'obéir aux ordres... exactement ce qu'il faut pour les aventures qui nous attendent. "





J’étais impatiente de pouvoir lire ce préambule d’une nouvelle saga d’Urban Fantasy made in « France ». Alors je remercie sincèrement Babelio et les Editions Livresque.
Seulement, après avoir délaissé ce genre littéraire depuis plusieurs mois, j’ai eu beaucoup de mal à m’y remettre ! J’ai trouvé beaucoup de défaut et de clichés, du déjà-vu dans l’Urban Fantasy.


Nous faisons rapidement connaissance de Luna, une louve-garou au tempérament de feu. Elle doit combattre des vampires hors-la-loi qui tentent de s’attaquer à la fille de l’Alpha de la meute. Luna va alors commettre un acte insensé pour sauver la jeune femme, quitte à mettre sa vie en danger.

Luna est comme toutes les héroïnes d’Urban Fantasy, forte et indépendante. Bien que son apparence délicate et son air juvénile trompent ses adversaires, elle adore jouer avec cet avantage.
Nous ressentons déjà une romance sous-jacente, même si l’héroïne est assez réfractaire, on sent bien qu’elle finira par craquer dans la suite de la saga. La chose qui me gêne le plus dans l'Urban Fantasy, c'est que pour être une femme forte, elles doivent constamment se comporter comme un homme. Pourquoi ? Ne peut-on pas être femme, se comporter de cette même manière sans pour autant jurer et tomber dans la vulgarité ? Bien qu'à travers ses personnages féminins, l'auteure tente de faire passer le message pour la cause "féministe". Je trouve cela bien si c'était mieux mener dans l'écriture.
J’ai beaucoup aimé le personnage d’Emma, la fille de l’Alpha. Elle obéit aux ordres et règles de la meute au détriment de son propre bonheur. On sait également que c’est pour cela que Luna l’admire tellement. Je la trouve d'ailleurs plus posée que Luna, alors que cette dernière est plus jeune.


Concernant le scénario, il est assez basique et ressemble à tant d’autres histoires. Le seul élément accrocheur, c’est le lien que l’auteure a établi entre les loups-garous et les vampires. Le passé historique des clans est la seule chose importante que j'ai retenue. On sent que les origines de Luna sont également importante, j'imagine derrière un père loup-garou très puissant et hors du commun. 

Quant à l’écriture de Maëlle Andals, il est un peu brouillon dans la première partie de cette fiction, mais également trop familier. Et oui, les clichés de l'Urban Fantasy ont la dent dure !
De plus, j’ai relevé beaucoup de coquilles, ce qui est vraiment dommage, car cela gâche notre plaisir de lecture.
J’espère que la suite de la saga sera plus travaillée. On nous expose les faits sans réelles explications à tel point que par moment, on a la sensation que l’auteure elle-même s’y perd.


En conclusion, « Toutes griffes dehors » n’est pas une histoire des plus extraordinaire, mais elle a le mérite de mettre en avant une héroïne intéressante et intrigante, ainsi qu’une relation particulière entre le clan des vampires et loups-garous. Pour l’écriture, c’est le gros point faible du roman malheureusement.







GLOBALE: 6 / 10
ÉCRITURE : 5 / 10
SCENARIO: 6 / 10
PERSONNAGES: 7 / 10
SUSPENS : 6 / 10
 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire